Découverte Elasticsearch

Elasticsearch et les "facets"

Les aventures avec Elasticsearch se poursuivent. Combien de fois ai-je dit récemment que ce projet est absolument génial et qu’il va constituer à mon sens un des projets majeurs des prochaines années… Qui n’a pas besoin de moteur de recherche ? Qui s’est déjà “emmerdé” à fabriquer ça lui-même ou à utiliser des briques pouvant aider au prix d’une complexité plus ou moins grande de mise en oeuvre ? Je crois que nous sommes tous passés par là !

CouchDB

Après avoir testé Elasticsearch, me voici parti pour regarder ce monde étrange qu’on appelle le NoSQL… A dire vrai, j’ai entendu ce mot il y a quelques années, sans jamais vraiment m’y interesser… Après tout, une base de données non SQL, ça n’est tout simplement pas possible !!! Puis, à force de cotoyer le monde d’Elasticsearch et les technos JSon et REST, je me lance. Pour des raisons très pratiques, je choisis CouchDB de Apache. D’une part, il est directement intégrable avec Elasticsearch, et à la lecture rapide de sa documentation, il semble répondre à un des besoins auquel une équipe de mon pôle de développement est confrontée.
Featured Image

La recherche élastique...

Elasticsearch, un projet mature en quelques mois… A suivre de très près ! En cherchant un bout de code pour rendre la couche Hibernate Search facilement distribuable sur un cluster de machines JBoss, je suis tombé sur le projet Elasticsearch. Au début, un peu interloqué… Puis, je me lance… Je télécharge le projet. Je dézippe. Je lance… Miracle. En quelques secondes, je dispose d’un outil dans un Cloud, simple, me permettant d’indexer n’importe quel type de document, de le récupérer et de faire une recherche (au sens google du terme) sur n’importe quel champ… Et cela, quelque soit la technologie employée (Java, C#, .